• L'Escogriffe
    339
    Gentlemen,

    Ducati ressort la Supersport. Sur le papier cela avait tout pour m'émoustiller. Sauf qu'elle n'a plus rien à voir avec la Supersport des années 90. Je vous passe les détails, la SS des années 90 était une merveille de simplicité, un retour direct aux sources du motocyclisme. Certes c'est rustique mais au moins c'est non distillé. La nouvelle version ne sait pas trop où chasser (la VFR Honda apparemment ce coup ci, naguère c'était la ST2 qui s'en chargeait, moto la plus sous cotée du marché d'ailleurs) et surtout elle se perd en trucs mainstream: ride by wire, bidules paramétrables, poids équivalent à ses concurrentes (exit donc les 30 kg de moins que tout le reste de la production qui faisait le génie de son ancêtre) bref elle a perdu son mojo.

    Ce qui m'a amené à la réflexion suivante: l'industrie moto, à force de progrès technique à tout crin (anti dribble, abs et traction control couplés à l'angle, ride by wire...) ne s'est elle pas perdue en chemin ? Doit on faire semblant d'être un jeune permis et s'acheter une 400 pour accéder à une moto simple ou existe t il encore des "gros cubes" simples et purs ? Doit on obligatoirement tomber dans les neo retro et autres tartes à la crème type R nineT pour revenir à de la simplicité ?
  • Rudge
    64
    Il existe encore une machine que l'on peut acheter neuve et qui transpire la simplicité. Malheureusement, elle ne se destine qu'à une élite qui fait fi de caractéristiques subjectives telles que la tenue de route, le confort, la vitesse ou le freinage:
    px-features-1.jpg
  • realdriver
    136
    Je pense que certaines options récentes (l'ABS notamment) sont vraiment utiles pour tous les jours. Je ne trouve pas que ça change énormément la conduite et ça peut vous sauver la vie un matin d'hiver quand vous n’êtes pas totalement réveillé.

    Certes, des motos comme la SS n'existent plus, mais elle était elle-même déjà une rareté dans sa classe. Pour moi, le problème aujourd'hui vient plutôt de la puissance des supersportives (et la puissance de la nouvelle SS me parait ici optimal). Sur la route, 100CV sont largement suffisants, alors que faire de 100 de plus à part devenir frustré en se trainant derrière un turbodiesel qu'on n'a pas le droit de dépasser.
  • L'Escogriffe
    339
    En fait je me suis mal exprimé: les motos modernes ont toutes entre 100 et 200 chevaux. Au point quand quand Honda sort la nouvelle Africa Twin avec 95 chevaux tout le monde s'étonne. Problème: le pékin moyen se met sur orbite avec des puissances pareilles*. Donc on a mis 3 tonnes d'électronique par dessus pour les apprivoiser. Résultat: on a (à mon sens) rompu le fil entre l'homme et la machine.

    Ma question était donc: y a t il encore des brêles qui prennent le contre pied de cette course à l'armement ? Un poids contenu, une puissance accessible, un châssis simple et efficace et basta.En gros, y a t il une miata ou une GT86 de la moto ?

    * Quand j'ai rencontré Michel Crespo, directeur technique de Voxan en 2004, je lui ai demandé pourquoi ils n'avaient "que" 110 chevaux dans leur twin quand Ducati en sortait déjà 140. Il m'avait répondu "parce que le motard moyen, au delà de 120 chevaux au mieux il se fait peur, au pire il se fait mal". Et les Voxan appliquaient à la lettre cet adage: 110 chevaux, un châssis exemplaire et basta.
  • realdriver
    136
    En fait, on a déjà 3 tonnes d'éléctronique, même sur les motos moins puissantes. Ma Tiger 800 en est pleine (Throttle by wire, ABS, TC). Pourtant elle n'a que 95 cv...

    Franchement, à la conduite, ça ne change pas énormément. Peut-être que la réponse des gaz est un tout petit peu bizarre, mais si ce n'est pas un problème aujourd'hui, dans 5 ans, ce sera quasiment parfait.

    Pour moi, le problème vient plutôt du fait qu'il y a plein de choses qu'on ne peut plus bricoler sur ces motos. En tout cas, il y a des choses qu'on ne touche et qu'on ne répare plus. Si c'est comme ça pour une bête Tiger 800, que peut-on faire une une 1200 GS ou une Yamaha R1?
  • realdriver
    136
    PS: la GT86 de la moto, c'est la Ducati SS... Une GT86 ou une Miata est également bardée d'éléctronique...
  • L'Escogriffe
    339
    Sur les dernières GS il y a la blague du type qui s'achète des anti brouillards et à qui le concessionnaire explique qu'il faudra revenir pour faire la mise à jour de la centrale électronique machin, parce que pour l'instant le multiplexage ne les prendra pas en compte, donc ils ne s'allumeront pas.

    Je ne pas dans quelle mesure c'est une légende urbaine, mais ça parait plausible.
  • mecaoliv
    8
    mmmh..., je pense qu'avant tout c'est une question de choix personnel. Sur la querelle des anciens et des modernes on n'avancera jamais très loin. Il faut relire "l'éloge du carburateur" et "contact" le deuxième volume. On a le choix et chaque matin, on peut faire le choix de monter dans/sur un véhicule "sécurisé" (qui déjà va démarrer à coup sur) ou bien tenter une micro aventure sur/dans un truc improbable qui va générer des sensations et provoquer nos imaginaires. On a cette chance à notre époque de pouvoir choisir, il ne faut pas s'en priver. Parfois je suis bien content de tourner la clé du Kangoo (pas trop Blenheim) et parfois comme ce matin, le vieux rat Guzzi, m'emmène sous la pluie vers le paradis... En neuf, il y'a pas grand chose "d'authentique", mais rouler en "ancienne", n'est pas si dur, ça démarre et ça roule longtemps ces bestioles, il faut juste faire l'effort, sortir du "consommateur" pour entrer dans une expérience...
  • L'Escogriffe
    339
    Sans blague.

    2015-04-06%2019.00.29_zpsirxrnadq.jpg

    151 000 km.
  • ODB
    25
    C'est inutile, je vais aller trois fois au boulot avec, quand elle sera en rade je n'aurai aucune envie de mettre les mains dedans. Mais elle est rouge et elle était dans le patelin d'à coté, alors... 328829WP20170603162854Pro1.jpg
  • Sinclair
    150
    Le truc, c'est qu'elle ne sera pas en rade.
  • L'Escogriffe
    339
    En ce moment (en France) dans le cadre des Honda Wild Days on peut essayer de gagner une Africa Twin. Condition sine qua non: valider son inscription en allant en essayer une. Pour être honnête je m'en suis rendu compte après m'être inscrit (j'avais coché "oui oui, j'ai lu les conditions" sans les avoir lues, comme d'hab). Quand le site m'a répondu "votre concessionnaire va vous contacter pour un essai" je suis allé les lire et j'ai compris. Sachant qu'elle est un hyper best seller en France, je me suis marré en me disant "ça m'étonnerait qu'ils aient besoin de faire du porte à porte pour que les gens viennent les essayer, on verra bien". Dans l'heure j'avais un mail de Honda Boulogne Billancourt "on la reçoit jeudi, vous passez quand vous voulez". Je vous épargne la suite de la conversation, ce matin à 10h j'étais devant la porte dès l'ouverture (vous noterez mon tractopelle à l'arrière plan)

    AT_zpsoi7inhgg.jpg

    J'avais repéré cette moto il y a 2 ans quand je l'avais vue au mondial du 2 roues. Dans un petit coin de ma tête je m'étais dit "tiens, quand la GS prendra sa retraite, ce serait peut être pas con". Cet essai est l'occasion de mettre cette idée à l'épreuve du réel, en plus d'essayer cette fameuse boite DCT (je n'en voulais pas mais c'était la seule à l'essai), ce qui sera également un occasion de voir ce que ça donne.

    Et bien ça m'a doublement étonné: primo la moto est assez légère (en ressenti, d'autant plus étonnant qu'elle fait 230 kilos avec le DCT) et très agile, donnant l'impression d'avoir son centre de gravité au ras des pâquerettes. C'est donc au doigt et à l'oeil, dès les premiers mètres. J'avais déjà eu ce sentiment d'être à la maison dès les premiers mètres sur une Honda, en l'occurence l'Africa Twin originelle, la RD 03.

    Deuxième surprise: le DCT est ultra instinctif, dès lors qu'on a trouvé le mode qui convient (moi c'était S1) c'est de la quasi télépathie. En voiture ça ne m'a jamais convaincu (au mieux c'est "pas trop mal" à mon goût sur les dernières versions) et Dieu sait qu'en moto on a besoin de ce lien "organique" tel que le décrit Realdriver: on doit faire corps avec la machine, sentir ce qui se passe ou ça devient aussi désagréable qu'anxiogène.Je m'attendais donc à repartir en me disant "les cons, ils ont déguisé un scooter en moto". Et bien pas du tout, guidon en main c'est même mieux qu'une mauvaise boite YAMAHA mécanique et en péri urbain c'est d'une efficacité redoutable. Seul piège: ne pas mettre un coup de gaz pour réveiller le con qui ne démarre au feu rouge ou la moto bondit d'un mètre. Les vieilles habitudes...

    J'ai d'ailleurs compris pourquoi l'AT a ce moteur à qui certains reprochent la linéarité et la puissance modeste (95ch, largement suffisant pour se mettre orbite mais presque moitié moins que les derniers hyper trails débiles vendus par KTM et Ducati). Ce moteur est fait pour fonctionner avec cette boite. Un truc caractériel apporterait un peu au modèle boite méca mais ruinerait complètement l'homogénéité de la version DCT. Aussi vrai qu'une Ferrari 430 n'a plus aucun sens en boite méca, une AT perd sûrement de sa "perfection" en boite méca. Reste à savoir ce que ça donne en TT. A priori le traction control et l'embrayage géreront toute situation merdique bien mieux que le gland que je suis mais ne pas avoir d'embrayage quand ça se gâte peut faire perdre ses repères. Or dans une pente boueuse avec une moto de 230 kg qui essaie de redescendre d'elle même, perdre ses repères est la dernière chose dont on a envie. Cela dit, après cet essai, je veux bien croire que ça puisse fonctionner.

    En conclusion qu'Honda sache faire des brêles, ça n'est pas une découverte, c'est leur raison d'être.Par contre que ce soit aussi bien, ça c'est une découverte.
bold
italic
underline
strike
code
quote
ulist
image
url
mention
reveal
youtube
tweet
Add a Comment

Welcome to your forum!

Guest users will see this message on almost every page throughout the site. Use this space to encourage them to sign up.